Bienvenue

 

 

200 POSTES SUPPRIMES = 0 LICENCIEMENTS! Erreur de calcul?

Après les bruits de couloir, multiples banderilles, qui ne céssaient de s’amplifier depuis le début du mois, Le 16 février une véritable bombe était lancée par les médias. Rien moins que l’annonce d’un plan social aux AGF prévoyant la suppression de 1500 à 2000 emplois! Dans l’AGF Arena l »estocade était lâchement portée un samedi. Tous seraient volontiers venus travailler le dimanche pour pouvoir trouver auprès des autres des arguments rassurants. Mais le jour choisi permettait ainsi à chacun, dans la solitude, de se dresser le tableau le plus noir possible, de voir son nom venir grossir la liste déjà trop longue des chômeurs ou SDF pour les plus pessimistes! Le lundi était bienvenu mais, trop tard! Tous s’attendaient au pires annonces d’un mercredi noir trop long à arriver…

Ce mercredi, quand la nouvelle fut publiée, excepté les 200 directement touchés, le sourire revint sur les visages de tous! La montagne accouchait d’une souris! Ouf! Ce n’est pas un plan social, c’est un plan de compétitivité, Il n’y a que 200 personnes touchées et ce n’est pas nous! La compagnie est sympa, ils prévoient un grand plan de formation! La CFDT est satisfaite! ndlr Jean-Jacques Cette, secrétaire CFDT du CE, s’est dit « partiellement rassuré » par ces suppressions de postes limitées, en comparaison des 1.500 à 2.000 licenciements évoqués dans Le Parisien.

Et voilà! 200 ce n’est plus 2000 alors… on est satisfait d’avoir obtenu sans lutte que seulement 4 sites soient fermés et, Face à cette « réorganisation sans précédent » et à ces « changements lourds de métiers », la CFDT « veillera à ce que ce qui est annoncé soit tenu », a averti son délégué.

Qu’il se rassure! Ce qui est annoncé sera tenu! Et même au-delà de ses espérances. De toute façon, lui (le délégué ci-dessus nommé) conservera son manque de crédibilité avec son bureau de cadre supérieur et les avantages qui vont avec…

En conclusion, les salariés qui ont déjà relevé tous les défis des multiples restructurations imposées par Munich vont encore devoir produire des efforts en allant cette fois voir ailleurs ou à l’ANPE. La direction quant à elle se frotte les mains en faisant le constat de l’inconsistance et de la passivité des partenaires sociaux qui ne savent être que partenaires et pas force de lutte ou de contre-propositions. En effet, aucune objection n’aura été faite sur ce plan unilatéral et, l’auto-satisfaction de la direction au sujet des contrats IART inadaptés au marché et invendables n’aura même pas été évoquée. Si le souhait de la direction était réellement la compétitivité, c’est dans cette voie qu’il fallait travailler avant de s’attaquer une nouvelle fois aux salariés qui par leur travail « mal organisé » et « coûteux » ont participé aux 8 milliards de bénéfice du groupe ALLIANZ en 2007.

Qui peut croire que faire changer d’activité à 2000 salariés est la bonne solution? Dans le but de se rendre compétitive, quelle entreprise sensée demanderait à un électricien de 50 ans travaillant à Rennes d’aller à Lyon pour se former au métier de peintre? Celà ressemble tristement à notre bon vieux service militaire où celui qui avaouait savoir parler Anglais était désigné pour la corvée de Chiottes. Il avait quand même la « chance » de rester dans sa caserne alors que les deux mille AGF se verront proposer la mutation vers d’autres sites ou la porte. Méthodes Allemandes!

Voir articles:

 Marseille, Montpellier et Nice

 Analyse sur Communication de la CFDT

 Rennes

 Montpellier

 

Contacter le Blogmaster: agfplan@yahoo.fr

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

77 Réponses to “Bienvenue”

  1. nico12 Says:

    ce plan n’est pas surprenant
    j’ai été conseillé un temps aux AGF où l’on parlait déjà de rentabilité excessive, il fallait faire du chiffre.
    Comment peut-on mélanger conseils au particulier et rendement ?
    La qualité va s’en ressentir
    Vous en êtes qu’au début, c’est écoeurant …..
    Le problème réside surtout dans les avantages des IV et autres alors que les commerciaux base du système marnent, beaucoup, pour un peu moins chaque année mais, avec, tout de même, les félicitations du chef…
    N’oublions pas que les commerciaux ont perdu pour la plupart et depuis les nouvelles conventions de leur pouvoir d’achat….

  2. Blogmaster Says:

    Le blog est en ligne depuis trois jours. J’espérais qu’un salarié « tomberait » dessus pour ensuite diffuser l’information. Je ne l’ai pas fait moi même par souci d’anonymat.

  3. SASA Says:

    Pourquoi ne faites vous pas circuler cette adresse en interne ? Je suis tombé dessus par hasard. Les salariés doivent être informés qu’un blog leur est consacré et qu’ils peuvent s’échanger des informations d’une région à l’autre.

  4. AgfAvecVous Says:

    Merci pour ce blog pour l’instant encore méconnu mais qui ne devrait pas le rester longtemps.

    Info ou Intox ?
    A part ça, faites gaffe aux diffusions internes, il paraitrait que des routines tournent chez AGF-I pour détecter les pièces jointes et/ou mails illicites selon la charte messagerie.
    Bien entendu, c’est contraire à la loi mais tout dépend l’utilisation qui en est faite ensuite 😉

    Faites aussi attention aux sites sur lesquels vous surfez à partir du bureau, rappelez-vous la charte internet .

    Pour les éventuelles diffusions, préférez une adresse mail jetable du type http://www.jetable.org/fr/index ou http://www.yopmail.com/.

  5. Blogmaster Says:

    Merci pour ces conseils qu’il est bon de rappeler à tous.
    Quant aux diffusions à partir de ce blog il n’y en a pas eu et il n’y en aura pas. Spammer les adresses agf.fr ne serait pas une bonne idée.
    Petite autre précision pour ceux qui n’oseraient pas s’exprimer ici, l’adresse e.mail n’est pas obligatoire pour poster un commentaire.
    Enfin, pour clore le chapitre des conseils, pour la consultation de ce blog PRIVILEGIEZ VOTRE CONNEXION A DOMICILE…

  6. AgfAvecVous Says:

    Je ne parlais pas de spammer les adresses agf.fr, mais d’avertir les potes et autres connaissances sans devoir passer la journée au téléphone 😉

  7. Auf Wiedersehen Says:

    Vous avez raison, ce blog devrait être connu….
    Allez 10 potes chacun. :))

  8. dubitatif Says:

    Ca y est l’info circule puisque me voilà
    en parlant d’infos, vous en avez ?
    blogmaster à l’air de connaître un peu (même le bureau de biiip)
    y a quoi dans leur fameux livre?

  9. Blogmaster Says:

    C’est justement parce que je trouvais que nous manquions d’infos que j’ai décidé d’aller à la pêche avec ce blog!
    Dans « l’inform’action » n° 3 de la CFDT il y a un tableau illisible qui aurait pu nous apporter une information intéressante. Malheureusement ils n’y ont mis que des couleurs ( vert pour avant et jaune pour après ). Ca fait joli mais les chiffres des effectifs correspondants avant et après n’y figurent pas! Je pose donc deux questions:
    – Les ont-ils?
    – Si la réponse est OUI, pourquoi ne sont-ils pas présentés sur le tableau dont le titre est pourtant « EFFECTIFS INSCRITS »?

  10. monsieur dickman Says:

    encore des suppressions de postes , les plus chanceux auront certainement un poste pourri , quand aux autres à la porte !
    c’est la nouvelle façon de remercier les employés ; cela touche toutes les grandes entreprises et personne n’est à l’abri !
    enfin je ferai circuler ce blog si cela peut vous aider , les gens doivent savoir ce que la presse nous cache !
    bon courage à tous

  11. Blogmaster Says:

    Il est avec nous lui?

  12. sasa Says:

    les tracts CFDT, c’est toujours 4 pages de bla bla …que du bla bla. « Quand » les salariés vont-ils comprendre qu’ils sont du côté de la Direction…. Vont-ils enfin ouvrir les yeux !!!

  13. Wait and see Says:

    Mais arrêtez de crier au scandale puisque, aussi bien la Direction que certains syndicats, on dit que c’est ce qu’il y a de mieux pour nous !!!

    Cela faisait d’ailleurs un petit moment que nous n’avions plus de nouvelles de ces syndicats soit-disant représentatifs ce qui, historiquement aux AGF, est signe d’une mauvaise nouvelle à venir.
    Mais comme le dit Sasa, les grands syndicats ont tellement d’intérêts et d’avantages à défendre que pour les préserver ils se sont rangés du côté des plus forts.

    Et dire qu’il ne s’aperçoivent même pas que la plupart d’entre nous ne leur font plus confiance.
    Au travers de leurs tracts, ils ne jouent actuellement qu’aux chevaliers blancs en dénigrant les organisations syndicales qui ont osé dire tout haut ce que les salariés disaient tout bas.

    La boite va d’abord tourner au ralenti pendant quelques mois avec des collaborateurs démotivés, sur ce point je rejoins l’avis de Fabien, et qu’ensuite ce sera du « chacun pour sa peau » lorsqu’il sera question de garder son poste ou de mobilité.

    Mais d’ici là, je ne pense pas que tout le monde restera dans l’incertitude et nous risquons de voir des services se vider des meilleurs éléments qui cèderont à l’appel des concurrents.

    J’ai bien « aimé » également l’article sur « Le Toboggan des effectifs » sur Marseille/Montpellier/Nice qui, si l’analyse est juste, a de quoi faire frémir.
    Et j’ai bien peur également que ce genre d’analyse se retrouve dans chaque région.

    Et pour ceux qui restent, qu’en sera-t-il de la mobilité imposée par la boite ?

    Allez, chaque chose en son temps………………………

    Sinon, pour le contenu général du Livre IV, j’ai trouvé ceci.

    Pour le contenu précis concernant AGF, il devrait je crois être présenté au CEC le 5 mars. Nous pouvons donc espérer en savoir plus à partir de cette date car il paraitrait que ce fameux Livre IV descende bien dans le détail.

  14. sasa Says:

    Quant aux négociations de salaire… c’est le calme plat… !!!

  15. wait and see Says:

    MDR, on sait jamais les salariés seraient capables de poser des questions ^^

  16. dubitatif Says:

    bon on attend le 5 alors pour leur bouquin, c’est comme pour harry potter.
    en parlant syndicat, sur Paris avons pas eu de nouvelles du sdem.
    Wait and see tu as entendu qui dire ce qu’on pense tout bas ?
    CFTC et FO ont surtout vendu leur salade, en plus ils annoncent rien et proposent rien. A 2000 licenciements ils menacent de grève, à 200 ils lévent la menace, il doit falloir 20000 pour qu’ils la fassent
    Bon ça fait du bien d’en parler, mais en fait personne sait de quoi encore.

  17. Wait and see Says:

    Wait and see tu as entendu qui dire ce qu’on pense tout bas ?

    La grande majorité (pour ne pas dire tous) les collègues avec qui j’en ai parlé pensent « plan social avec suppressions de postes » plutôt que redéploiement des forces vives de l’entreprise 😀

    Effectivement, personne ne sait encore exactement de quoi on parle, mais l’inquiétude est là.

  18. dubitatif Says:

    ah, les collègues tu as raison, et c’est normal, vu tous les changements permanents, les contrats qu’on fait pas et ceux qu’on perd…le boulot va finir par manquer, du moins dans certains secteurs. Le fric qu’ils font avec le fric ça nous fait pas du boulot et ça part directement chez Allianz.
    Les collègues anciens d’Allianz qui ont connu des plans nous disent qu’ils vont recommencer, ce sont les plus inquiets et ils ne parlent pas de suppression de postes mais de salariés. Tu me diras ils disent ça à chaque réorg depuis 11 ans et on est toujours là, mais bon ça peu finir par arriver.
    Les copains de province ausi sont inquiets, surtout quand on voit ce qu’ont fait les autres assureurs en centralisant sur Paris, en banlieu même, d’ailleurs à force de s’éloigner en banlieu tu vas voir qu’ils vont finir par retourner en province.
    Les externalistions ou délocalisations aussi font peur.
    C’est ces infos qu’on attend et comme tu dis, personne ne sait de quoi il parle, à part de son inquiétude qui ne fait qu’augmenter celle des autres.
    alors J-4

  19. détective Says:

    C’est la « bombe » de l’article du Parisien du samedi 16 février laissant penser à un plan de licenciements sec de 1500 à 2000 personnes qui a tout généré.
    Après cela, les annonces du CEC du 20 février ne pouvaient apparaître que plus anodines, moins « dures ».
    La question se pose donc de « qui a balancé des infos très précises au Parisien ? et…à qui le crime profite-t-il ??  »
    Etrange chose par exemple – quand on relit l’article- que l’informateur ait été parfaitement au courant à l’avance que le réseau commercial ne serait absolument pas touché… Cette information, bien réelle, n’a été révélée qu’au CEC du 20.02 avec les documents remis en séance que 4 jours plus tard !
    L’informateur connaissait donc – au moins en partie – ce qui se dirait le 20.
    Il ne peut donc, en toute logique, s’agir que de quelqu’un de la direction ou très proche…et pas d’un sous fifre.
    N’avons nous pas tus été victimes d’une manipulation bien organisée ?

  20. Anonyme Says:

    La bombe ??? Son origine ???
    Il faut demander à Vergne de la CFTC, tout simplement.
    Expliquez-nous Monsieur S.V.P. !!!

  21. Spring Says:

    Wait and see,
    Après le livre IV, il faut savoir qu’il y aura le livre III.
    Et oui.

  22. Wait and see Says:

    Oui oui, un résumé est disponible sur Wikipedia

    D’ailleurs, on peut y lire
    la teneur des avis émis par le CE n’emporte aucune conséquence particulière (un avis défavorable ne modifie ni la procédure, ni le projet), l’employeur restant libre de ses décisions de gestion.

  23. Electronlibre Says:

    D’un côté, une Compagnie qui pour atteindre son objectif de développement rentable assure « GRATIS » et de l’autre, une Organisation Syndicale en mal de représentativité et qui pour faire parler d’elle verse dans le sensationnel et véhicule des rumeurs alarmantes…
    Il y a de quoi être inquiet.

  24. observateur Says:

    Lutte Ouvrière c’est pas un syndicat, blogmaster
    le désordre pour le grand soir, objet du blog?

  25. Blogmaster Says:

    Bien vu, je m’en vais corriger le titre!
    Objet du blog? La transparence totale sans aucune idéologie! Je trouve donc logique d’y insérer tous les commentaires qui traitent de notre problème. J’avais cru être clair.

  26. ... Says:

    carpediem

  27. Horace Says:

    Merci …, alias Horace, nous profitons du présent mais nous pensons au futur 😉

  28. L'oreille en coin Says:

    Il est fort dommage qu’une si bonne analyse soit ternie par une chute hors de propos sur les méthodes allemandes et la déportation !!

  29. Homer Says:

    Tout à fait d’accord, je n’avais pas lu la fin. Il serait de bon ton que cette allusion soit supprimée.

  30. ripostal Says:

    Ce blog est une bonne idée.

  31. Blogmaster Says:

    A l’oreille en coin et Homer
    Je ne pensais pas que ce mot pouvait en choquer certains et je le regrette. N’empêche que c’est la seule façon qui me permettait de montrer en un seul mot, peut être fort je vous l’accorde, le véritable drame que beaucoup d’entre nous vont devoir vivre pour espérer conserver leur emploi.. Alors et pour clore le débat, je m’en vais le remplacer par « mutation » mais, ne vous déplaise je ne supprimerai pas « Méthodes Allemandes » car sauf erreur, c’est bien d’outre Rhin que tout cela nous arrive…

    A ripostal
    Merci ! A plus de 4600 visites tu n’es que le deuxième à l’exprimer…

  32. Homer Says:

    Merci Blogmaster pour cette reformulation. Tout çà n’enlève rien au fait que je trouves ton blog excellent comme je te l’ai exprimé par mail.

  33. Tract CGT Says:

    Il n’existe pas (encore) de section « Communication de la CGT »

    Tract CGT

  34. Blogmaster Says:

    Chez nous ils ne sont pas passés donc je ne pouvais pas mettre ce que je n ‘avais pas… Si quelqu’un en a un de meilleure qualité, merci de l’envoyer à agfplan@yahoo.fr

  35. Tract CGT Says:

    Désolé pour la qualité, mais il n’a pas encore été distribué et celui qu’on m’a donné n’était pas de meilleure qualité.
    Je pense qu’ils devraient le distribuer bientôt.

  36. resistance Says:

    VOIR COMMENTAIRES SUR RENNES

  37. Info sur CGT Says:

    Vu des militants CGT de Paris Richelieu.
    Il ne s’agira pas d’un tract mais dans l’immédiat uniquement d’une affiche pour les panneaux syndicaux.
    D’après eux, le tract sortira après le CEC du 5 mars qui devrait donner le détail de tous les secteurs touchés (localisation, effectifs, et).

  38. resistance Says:

    ATTENTION NE NOUS TROMPONS PAS DE CIBLE C EST AGF QUI IMPOSE CE PLAN à l ensemble de son personnel ( meme si c’est en accord avec munich ) même si les décisions sont prises par munich , notre interlocuteur en france c est le COMEX AGF ET NON ALLIANZ . LA METHODE GERMANIQUE J ANNONCE LES CHOSES QUE JE VAIS METTRE EN APPLICATION S IL Y A DES REACTIONS JE NEGOCIE
    LA METHODE FRANCAISE AGF JE MANIPULE, JE METS DE L HUILE , DES ECRANS DE FUMEE ? DES COMMISSIONS , DES REUNIONS, ECT … ET J EVITE DE NEGOCIER ET J EVITE SURTOUT TOUTE REACTION NEFASTE ….

  39. sasa Says:

    je viens de jeter un oeil sur les stock options. Ecoeurant. Ce n’est pas que j’envie tout cet argent mais lorsque je vois les augmentations générales qui nous sont données tout ceci me laisse perplexe. Espérons que cette année nous serons mieux récompensés. C’est tout de même grace aux fruits de notre travail que les dirigeants s’enrichissent, nous nous ramassons les miettes. Ils nous en demandent toujours plus et encore plus … Je me souviens de la Convention à Villepinte le 10 octobre 2006 où 10 000 collaborateurs étaient conviés , cette Convention qui a d’ailleurs été récompensée d’un trophée du meilleur évènement interne 2006, une nouvelle ambition baptisée 2010 + 1 Que d’argent dépensé… vous souvenez vous ?

    Et le “+ 1” ?
    Ce “+1” évoque à la fois l’idée que l’aventure doit se
    poursuivre au-delà de 2010 et symbolise le “plus”
    qu’apporte l’appartenance d’AGF France à un Groupe international puissant, Allianz (lu dans le rapport d’activité présenté ce jour là)

    Lorsque je relis le rapport d’activité qui nous a été présenté ce jour là je n’ai vraiment plus envie d’assister à ce genre de rassemblement, plus de motivation non plus… ils nous ont vraiment pris pour des imbéciles. Travaillez travaillez petis moutons…. devaient-ils penser.

  40. Wait and see Says:

    Villepinte était l’idée de Mignon non ?
    Depuis, il a ramassé ses stock-options et s’est barré.

  41. Verdict Says:

    « En conclusion, les salariés qui ont déjà relevé tous les défis des multiples restructurations imposées par Munich vont encore devoir produire des efforts en allant cette fois voir ailleurs ou à l’ANPE. »
    Je reviens sur le texte qui ouvre « BIENVENUE ».
    Où que nous soyons, en regardant bien autour de nous. Combien de collègues sont en souci, financier, de santé ou dans la solitude ? Endettement, dépressions, longue maladie, seuls avec ou sans enfant et en grandes difficultés…
    Combien exercent un métier peu attractif, dévalorisé, n’ont plus de formation depuis longtemps ? Ces personnes-là sont majoritairement dans les 2000 concernés par le plan de « compétitivité ».
    Certains partiront naturellement : retraite, invalidité ou pire… D’autres, « inintéressants » car sans diplôme, sans qualification particulière, ayant plus de 45 ans, attelés au même job depuis presque toujours prendront en courbant l’échine ce qu’il reste pour « boucher les trous » et survivre pour éviter le chômage.
    Une masse silencieuse, docile… des employés qui ont vraiment très peur.
    Qui souffrent en silence pour ne pas dévoiler leur « tare » et se retrouver pointer du doigt comme du rebut inutile.
    Tous les grands discours, qu’ils émanent de la direction ou des syndicats, qu’ils soient enjolivés ou militants, sont totalement éloignés d’eux.
    Car ces gens-là savent très bien se positionner sur l’échiquier comme de petits pions sans case à occuper et chercheront l’hypothétique case à prendre coûte que coûte pour éviter la déchéance, la sortie…
    J’ose dire qu’il faut écouter ceux qui se taisent !
    Il y en a partout dans toute la France.
    Nous connaissons tous, ces collègues-là.
    Il est anormal que seuls les opportunistes y soient attentifs en se disant que ces gens-là ne représentent aucune « concurrence » pour rebondir là où ce sera mieux.
    Redevenons humains !

  42. MARTIAL Says:

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout le monde a une trouille inimaginable à lire vos posts d’être repéré, dénonçé, poursuivi… c’est quoi les AGF, la STASI ? J’en arrive à me demander si c’est bien votre travail, votre avenir, vos enfants, votre famille que vous souhaitez préserver ? Sincèrement, c’est inquiétant un tel fatalisme accepté par vous tous. Une question : c’est qui qui fait réellement fonctionner la boîte ?

  43. Wait and see Says:

    C’est surtout l’avenir de mes enfants et de ma famille que je souhaite préserver avec mon travail.

    Quand on est dans une boite qui surveille les échanges de mails de ses employés, notamment en repérant ceux qui font circuler les tracts syndicaux, on est en droit de craindre l’exploitation qui en sera faite.
    J’ai cru comprendre qu’un syndicaliste avait déjà été réprimandé pour avoir diffusé un tract par mail.

    Pourquoi un tel fatalisme ? C’est simple, le CEC n’a qu’un avis à donner et qu’il soit positif ou négatif ça ne changera rien et la boite pourra faire ce qu’elle veut.
    La nomination d’un expert ne fera que retarder l’échéance des communications, rien de plus.

  44. observateur Says:

    wait and see,
    tu donnerais le cafard à un tube de prosac!
    A ce stade ce n’est plus de l’information, c’est de la propagation de morosité.
    heureusement que d’autres voient les choses autrement, sinon ton avenir celui de tes enfants et de ta famille serait compromis depuis longtemps.

  45. Blogmaster Says:

    Pas de PUB s’il vous plaît 🙂

  46. Wait and see Says:

    OK, je vais le faire plus cool !

    Dans la boite, si c’est actuellement un sujet de conversation privilégié, c’est tout simplement pour faire plaisir aux syndicats, parce que s’il n’y avait pas notre conscience professionnelle entièrement consacrée aux profits de la boite pour nous retenir, nous serions tous heureux de pouvoir donner une autre orientation à notre vie professionnelle, ce qui ne ferait qu’épanouir notre vie personnelle.

    En ce qui concerne l’info sur la surveillance des emails, elle est invérifiable pour le moment c’est vrai, mais c’est juste pour qu’un maximum de monde soit au courant des risques et ainsi évitent de mettre à mal leur conscience professionnelle. Il faut dissuader au plus vite les tire-au-flanc qui cherchent à tout prix à partir les premiers, tout le monde doit œuvrer pour la boite jusqu’au bout, non mais !!!
    Mais d’un autre côté, c’est bête parce que depuis quelques temps on reçoit moins de mails avec des gros seins et des BD déconnantes.

    Et le CEC là dedans… Disons que plus vite la réorganisation sera terminée et plus vite certains d’entre nous pourront profiter d’un repos bien mérité pour se consacrer à 100% à leur famille, grassement payés par les allocations chômage.

    Ca va mieux comme ça ? 🙂

  47. Blogmaster Says:

    A cause de l’indiscipline de certains et, pour que ce blog reste lisible, les commentaires sur la page d’accueil sont maintenant fermés. Chaque page et article de ce blog a son propre thème, vous pouvez y poster tous vos commentaires s’y rapportant. Pour toutes les autres discussions d’ordre général, merci d’utiliser l’espace Machine à Café. Tout nouveau post ici, sera supprimé!
    Merci pour votre compréhension.

  48. Blogmaster Says:

    La rubrique on s’organise étant devenue une seconde « machine à café » elle est momentanément fermée et sera réouverte quand je constaterai une amélioration dans les échanges.
    Quant à vipère, je note toutes les remarques, j’ai déjà eu à intervenir en supprimant des messages que je trouvais inacceptables. Liberté d’expression oblige, tant qu’il écrit sur « machine à café » je laisse faire. C’est le seul espace que je ne modère pas ou presque…
    Si tout le monde y met du sien, ce blog pourra devenir un espace d’échange d’informations, ce pour quoi il a été créé et rien d’autre!
    Je répète pour la énieme fois, ce blog vous appartient et deviendra ce que vous en ferez!
    Comme précisé sur mon dernier commentaire ici, les 3 derniers posts sont supprimés. Pour me contacter vous pouvez utiliser agfplan@yahoo.fr merci.

  49. Jean Dupuis Says:

    J’ai lu avec attention votre blog sur lequel je suis tombé par hasard ! Une simple remarque toutefois ! beaucoup d’anonymes ! ce qui dénote quand même une certaine lâcheté a faire valoir ses droits dans le cadre de votre vie privée (vous n’êtes pas aux AGF sur ce blog !). Vos patrons jouent sur du velour là ! On sent bien que quand ils seront là, les Teutons pourront compter sur vous pour vous éliminer entre vous ! Une pétition nominative avec un vrai projet de résistance eut été plus efficace à mon sens.
    En tout cas, bon courage à tous ! Et ne vous tournez pas le dos !
    JD

  50. Christiane Says:

    Je suis arrivée sur le site par hasard en cherchant AGF sur gogle. J’ai des contrats aux AGF et je voudrais vous dire que quand la marque AGF sera devenu Allianz (avec l’aigle qui fait froid dans le dos), je ne tarderais pas à changer de compagnie (rapport à un de vos articles qui parle de la ligne Maginot). Je ne pense pas que je serais la seule en France à agir de la sorte. Par respect pour nos pères
    bien à vous
    Christiane

  51. UNE PETITE PAUSE CAFE???? Says:

    hello les amis !

    la réunion du 18/04/2008 avait vous des infos?

    A+

  52. rennes Says:

    Bj à tous
    pour votre information le livre 3 sera présenté au prochain cec du 14 mai 2008

  53. compte rendu CFDT 18.04.08 Says:

    CEC du 18 Avril 2008 Compte rendu CFDT

    Ordre du jour

    1. Intervention du Président Jean-Philippe Thierry
    2. AGF International : consultation sur le projet de cession à Allianz des zones Moyen Orient et Amérique du Sud et de notre participation en Espagne
    3.Point d’étape, éventuellement en présence des experts, de la procédure d’information et de consultation sur le projet de plan d’adaptation de l’entreprise en application de l’article L 432.1
    du Code du Travail

    Compte rendu

    1. Intervention du Président Jean-Philippe Thierry
    JACQUES RICHIER
    C’est le nom qui sera proposé par notre Président Jean-Philippe Thierry, aux membres du Conseil d’Administration lors de sa prochaine réunion qui se tiendra le 7 mai 2008, pour occuper la fonction d’Administrateur Directeur Général d’AGF SA.
    De la présentation du Président, nous retiendrons :
    Ingénieur de formation, Jacques Richier a fait un 3ème cycle HEC avant de commencer sa carrière en tant que chercheur dans l’industrie pétrolifère. Il est entré dans le monde de l’assurance au sein du Groupe Azur où il occupa diverses fonctions avant d’en devenir le PDG.
    Depuis huit ans, Jacques Richier était chez Swiss Life France dont il était l’actuel PDG.
    Les principaux critères qui ont présidé à ce choix sont les suivants :
    § Il s’agit d’un Assureur, c’est à dire d’un homme d’expérience qui, d’une part connaît parfaitement les métiers de l’assurance et d’autre part, est reconnu par ses pairs comme un grand professionnel.
    ° Jacques Richier a également une grande connaissance et une parfaite maîtrise des différents
    canaux de distribution.
    ° Il a par ailleurs l’expérience d’un grand Groupe International.
    ° Il a aussi prouvé son savoir faire sur des métiers en pointe tels ceux des assurances de personnes (santé et vie).
    ° C’est un Dirigeant.
    Si l’on s’en tient à ce portrait élogieux, l’Entreprise a trouvé quelqu’un d’exceptionnel ou tout au moins, l’un des meilleurs sur la place et qui correspond au profil qu’elle recherchait.
    Pour notre part, nous ne croyons pas à l’homme providentiel. Si nous ne pouvions accepter l’idée qu’un seul homme soit tenu pour responsable de tous les maux dont souffre aujourd’hui notre Entreprise, nous ne pouvons pas penser qu’un Dirigeant puisse à lui seul apporter les solutions à tous nos problèmes actuels.
    Ce dont a besoin l’Entreprise, c’est de stabilité. Il ne faudrait pas que ce cette évolution de nos structures conduise à des changements d’organisation. Il est nécessaire de s’inscrire dans la durée et d’avoir des perspectives d’avenir…C’est donc sur le terrain qu’est attendu Jacques
    Richier et c’est sur ses actes qu’il sera « apprécié ».

    2. AGF International : consultation sur le projet de cession à Allianz des zones Moyen- Orient et Amérique du Sud et de notre participation en Espagne.
    Cette opération consiste à mettre en adéquation le rattachement fonctionnel de ces entités avec la situation opérationnelle existante ou en d’autres termes, de mettre en conformité le droit et la réalité. Il s’agit pour AGF, de se désengager, sur le plan de sa responsabilité juridique et règlementaire, d’un secteur au sein duquel les décisions opérationnelles sont prises ailleurs.
    Aujourd’hui, AGF SA est responsable juridiquement de ces entités alors que les opérations qu’elles réalisent sont décidées à Munich.
    Dans les faits, il y aurait d’une part un rachat d’actions pour la RAS (Espagne) et d’autre part,des cessions pour l’Amérique du Sud.
    Le coût fiscal de ces opérations serait quasiment nul.
    Pour la CFDT, il est nécessaire que l’Entreprise réponde à plusieurs questions au nombre desquelles :
    ° Quels impacts ces opérations peuvent-elles avoir sur le plan social, tant en terme d’effectif
    que d’activité ? A ce titre, quelles garanties seront apportées aux équipes du Secrétariat Général des Affaires Internationales et à celles des services de la réassurance qui pourraient
    également être affectées par ce projet ?
    ° Quelles sont les bases économiques et financières de ces transactions (travail de valorisation confié à la Banque Rothschild) ?
    ° Quel usage sera fait du produit de ces opérations et qui en bénéficiera ?
    Ce sont là quelques-uns unes des questions posées ce jour en séance et pour lesquelles nous attendons une réponse de l’Entreprise.

    3. Point d’étape, éventuellement en présence des experts, de la procédure d’informationet de consultation sur le projet de plan d’adaptation et l’entreprise en application de l’article L 432-1 du Code du Travail.
    ° L’Entreprise a transmis à l’Expert les questions complémentaires qui lui sont parvenues.
    ° Elle a également apporté un complément de réponse à la question 114.
    ° L’Expert a visité, semaine 15, les sites non maintenus dans le projet.
    ° Depuis le début de la semaine 16, ce sont les Etablissements de province qui sont audités.
    ° Parallèlement, l’Expert a rencontré les Responsables de l’Unité Opération pour examiner le projet dans son ensemble, ceux de la Direction Organisation pour étudier le volet informatique et celui de la réduction des coûts non RH et enfin le secteur de la santé pour réaliser un focus
    spécifique sur cette activité.
    ° Sont également prévus une rencontre avec le Responsable de l’Unité Distribution et ses adjoints, l’audition d’agents généraux et des rendez-vous avec les membres du CDG des secteurs Marketing, Assurance FinanceConseil et RH.

  54. note à rennes Says:

    Livre 3 le 14 mai ?
    Impossible tant que le livre 4 (expertises, votes, etc) n’est pas bouclé.
    Tout le calendrier (voulu par la DRH) est repoussé et les 2 prochaines réunions de CEC sur le plan annulées.

  55. SEMBLETIL Says:

    Bonjour,

    Rennes a raison, prochain CEC le Livre III devrait être évoqué.

    Quant à Richiez il est féru sur les questions de distribution, mais aussi ancien directeur de l’informatique, etc…

    Chaud, c’est chaud !!! Louis et Patrick ont du souci à se faire !

  56. rennes Says:

    rennes à note

    je te confirme que la direction en fin de CEC du 18 04 2008 a dit que lors du prochain cec du 14 05 2008 sera  » présentation du LIVRE 3  » le secretaire du CEC n’ayant fait aucun commentaire ..

  57. tamounch93 Says:

    j’ai cru comprendre que le prochain CEC aurait lieu au mois de Juin.
    Question à CFDT, pourquoi aucune question sur la fonction exacte de JPT puisqu’il n’exercera aucune fonction Opérationnelle car s’il ne vient que pour prendre le chèque et rien d’autre BRAVO…..
    Personne pour lui demander des comptes lui qui va mettre des centaines de collègues à la rue (ne nous voilons pas la face)
    Ne vous plaignez pas les O.S, si les gens ne se syndiquent pas…..

  58. Wait and see Says:

    On sent bien que quand ils seront là

    Mais ils sont déjà là 😀

    Avec RICHIER, c’est enfin un assureur qui arrive. Pour Louis je n’ai rien entendu, mais pour Patrick j’ai entendu dire qu’il ne resterait probablement pas, par dépit de ne pas avoir eu la place très certainement.
    On organise une quète pour lui ?

  59. tamounch93 Says:

    d’accord demande à la CFDT

  60. Wait and see Says:

    😆

  61. sur Richier... Says:

    « Avec RICHIER, c’est enfin un assureur qui arrive. » nous dit Wait and see.

    Et alors ?

    Je me suis renseigné auprès de syndicalistes d’Azur et de Swiss Life : Richier c’est un assureur, mais pas un tendre.

    Et puis quand Allianz a fait son plan social et démoli 350 emplois à Allianz france Charenton en 1992/1993, c’étaient tous des assureurs à la direction, pas spécialement des financiers.

  62. SEMBLETIL Says:

    JPT avant le départ de L. Mignon n’était pas « opérationnel ». Il a assuré la transition et redevient ce qu’il était avant le départ de Mignon. Pas de quoi saliver. Arrêtons de rêver au Messie, les AGF ont de sérieux problèmes de développement notamment en particuliers (auto et MRH). Si Patrick quitte le Groupe (ce qui n’est pas sûr), et que Louis est exit pour résultats non atteints (pas sûr non plus, il aurait la côte en Allemagne), les copains des uns et des autres feront peut-être de même, et ce serait heureux. Nous assistons de plus en plus à la mise en place de petits copains qui sont des « organisateurs ou auditeurs » et non plus des gars du métier. C’est peut-être la raison des difficultés. Si il y a un combat en priorité à mener, c’est justement là qu’il devrait se situer. J’ai (avec des potes) demander à nos élus CFDT de dénoncer ces parachutages copinages qui polluent les activités et désoriente encore plus les collègues. A suivre…

  63. UNE PETITE PAUSE CAFE???? Says:

    hello!

    Merci pour les infos la prochaine réunion et donc le 14/05/2008 sur le livre 3 si j’ai bien tout compris ?

  64. Jean Pense Says:

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    SEMBLETIL à dit:
    19 Avril 2008 à 1:17
    Quant à Richiez il est féru sur les questions de distribution, mais aussi ancien directeur de l’informatique, etc…
    Chaud, c’est chaud !!! Louis et Patrick ont du souci à se faire !
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Selon le flash info de la DRH du Groupe du 18/04/2008, Richier était dans une vie antérieure Directeur de l’Informatique et Directeur des Opérations. Donc Patrick et son cercle de petits amis ont du souci à se faire… les couleuvres passeront beaucoup moins facilement. Bien vu !

  65. Blogmaster Says:

    J’avais demandé de ne plus ajouter de commentaires sur la page d’accueil.
    On ne peut pas vous laisser seuls 3 jours?
    Là vous avez fait fort! Trop de boulot pour tout mettre au bon endroit! J’abandonne…

  66. ELISA Says:

    Et oui Blogmaster c’est comme les gosses …faut pas les laisser seuls …

  67. Là où ça fait mal.... Says:

    L’Assemblée Guénérale d’Allianz se tiendra le 21 mai 2008 à l’Olympiahalle, Olympiapark, Coubertinplatz 80809 MUNICH Allemagne

    Il serait peut être bon que les salariés AGF adressent à cette adresse avant cette date une carte postale adressée à M. Nickmann et lui disant tout le bien que nous pensons de sa réorganisation.

    Qu’en pensez vous ?

  68. SDEM Says:

    Tous les moyens de ce type sont bons.
    C’est une bonne idée qu’il faut faire circuler.
    Il serait souhaitable que ces cartes ne soient pas anonymes (cela ne fait pas courrir de risques à l’expéditeur).

  69. Blogmaster Says:

    ON N’ECRIT PLUS SUR LA PAGE D ACCUEIL SVP!

  70. オテモニャン Says:

    2g-62cd

    すっごいよ!
    オナニー
    オナニー
    逆援助
    SEX
    フェラチオ
    ソープ
    逆援助
    出張ホスト
    手コキ
    おっぱい
    フェラチオ
    中出し
    セックス
    デリヘル
    包茎
    逆援
    性欲

  71. BOODDA Says:

    TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
    Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
    Alphabet du titre :
    latin
    Auteur(s) :
    Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
    White, Robert E (Jr) . Rédacteur
    Favre, Roger (1943-….) . Traduction
    Berthoud, Jean-Luc . Traduction
    Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
    Date(s) :
    1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX

    TITLE LESUEUR ARGUS DAIDA

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 9 P 85
    779 P 77
    78 P 117
    TIE ANGULA D CHIFFRAGE EQUIPEMENT MERLIN GERIN

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP46 P 127
    706 P 103
    903 P 107
    TIT LATOUR J DALIDA CONCEPT ANTIQUITE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP780 P 121
    50 P 99
    814 P 211
    TIE MONDE ARABE TIME ET NEWSWEEK OSMAN DZ

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP746 P 151
    1013 P 139
    1035 P 133
    ITE THIERRY LE LURON LGJ

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1084 P 109
    552 P 139
    517 P 143
    TIE MOSAIK F ILM MORS AUX DETNS

    380 P 99
    1424 P 143
    1221 P 191
    TIE AGF ADO ET RESEAUX

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP282 P 75
    686 P 89
    1026 P 109
    TITE TAM TAM AGF

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1134 P 68
    336 P 83
    774 P 77
    TITE PARA PETRA AGF

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP212 P 93
    346 137
    40 P 87
    TIE VINET SPORTS PARAPLEGIQUES

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP279 P 117
    748 P 89
    730 P 81
    TIEL KARGER BELBEY KADDOUR CICATRISING CONJUNCTIVITS

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP239 P 103
    1321 P 207
    601 P 51
    TIE CAF GENRE ET ETAT PROVIDENCE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1185 P 159
    1297 P 173
    164 P 85
    TITE BAYTN GDS BATAILLES PARS LES CARTES

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP400 P 97
    230 P 63
    318 P 103
    TIE BORDES DEFENSE EUROPE IVA U E ET OTAN OBTENTION DU GRADE DE DOCT PARIS

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP28 P 91
    1249 P 129
    286 P 19
    TIE COURMONT GUERRES ASYMETRIK

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP170 P 67
    952 P 131
    1261 P 89
    TITE BOULANGE P GEOGRPAHIE MILITAIRE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP93 P 127
    70 P 143
    1108 P 183
    TITE SARRAT MARSOUIN UA TONKIN

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP950 P 135
    595 P 107
    956 P 85
    TIE CLENET LM COLONIE INFERANLES

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1110 P 91
    937 P 111
    951 P 149
    TITE BALFOUR DEADLY EMBRACE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP895 P 143
    431 P 93
    1419 P 101
    TIE HOREN CH BLOODY SHAMBLER SYNGAPORE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP881 P 173
    13 P 121
    147 P 99
    TITE MILITAIRE NATIONAL MILITAIRE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP570 P 199
    7 OP 119
    17 P 55
    ITE LENOIR R ETAT TRAFFICANT

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP5 P 125
    1080 P 95
    1204 P 131
    ITE VENNER DAGUES ET COUTEAUX
    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1132 P 87
    1068 P 153
    560 P 67
    TIE WINCHESTER NOBLE LORDSHIP

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1446 P 83
    1077 P 105
    379 P 103
    TITE ASS NATION OPERATION MILITAIRE AU RWANDA 1990 1994 ET 2008

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 506 P 261
    1314 P 213
    661 P 79
    TIE GODDMAN A WAR OF ROSES

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP931 P 173
    787 P 85
    1033 P 157
    ITESCHARER THERMOPYLE ET ST JACQUES SUR LA BIRSE

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP169 P 129
    357 P 175
    1056 P 133
    TITE LEGAI A GUERRE D 100 ANS

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1133 P 155
    919 P 105
    707 P 151
    TITE BARATIE DARDELET 1887 MANLE ANTIMACONNIQUE ARMEE DE SATAN

    BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP829 P 207
    760 P 155
    775 P 87
    973 P 257
    1383 P 87
    1440 P 147

  72. Après PSE Says:

    25/02/10 07:30

    L’assureur allemand Allianz fait état ce matin d’un bénéfice opérationnel 2009 en repli de 2% à 7,2 Milliards d’Euros, d’un bénéfice imposable des opérations continues en recul de 2,6% à 5,3 MdsE pour un chiffre d’affaires de 97,4 MdsE (+5,2%). Le résultat net ressort à 4,3 MdsE contre une perte nette Allianz : bénéfice net annuel de 4,3 Milliards d’Euros de 2,2 MdsE en 2008. Par ailleurs, la direction du groupe munichois va proposer le versement d’un dividende de 4,1 Euros par action contre 3,5 Euros un an plus tôt.

    « En ce qui concerne les chiffres clés pour l’année fiscale 2010, nous croyons que notre bénéfice d’exploitation sera au même niveau que 2009. Toutefois, étant donné l’environnement de marché qui reste volatil, il est impossible de donner une prévision précise », explique Michael Diekmann, PDG d’Allia nz.

    (C) Finance Plus

  73. SDEM Says:

    4,3 milliards d’euros de bénéfices pour Allianz !
    Et des licenciements dans les délégations fermées ?

    Dividende augmenté entre 2009 et 2010 de 3,50 à 4,10 euros.
    Soir + 17%.
    Et la direction menace de supprimer les augmentations générales pour les classe 6 puis classe 5, puis….

    Comment appelle-t-on cela ?

    Un scandale révoltant !

  74. Bénéfices ALLIANZ Says:

    Cela doit faire chaud au coeur aux salariés AGF qui ont été licenciés dans le cadre d’un PSE !!!
    Sans compter le montant du chèque du président et les montants des salaires des nouveaux nominés
    Sans compter le prix du changement du marque en France !!!
    Communication + enseignes + logo + papier à lettres et enveloppes etc etc etc…

  75. SDEM Says:

    Tract : les infos sociales du 201.01.2011

    Prix et salaires

    L’INSEE a fait paraître le 13 janvier son indice de la hausse des prix sur 2010.
    Rappelons que cet indice est considéré comme sous-estimé par des confédérations syndicales, organisations de consommateurs et associations familiales.
    Ainsi les prix auraient augmenté de 1,8% l’année dernière. Un chiffre à comparer avec le 1,2% donné par la direction.
    Notre avis face à cela ? Seule une indexation automatique des salaires sur les prix permettrait de maintenir réellement le niveau de vie de tous.

    Neptune : la direction épinglée par l’inspection du travail

    On se souvient qu’emportés par leur volonté de préparer en secret l’externalisation d’une partie du travail de la D2D Informatique, les dirigeants avaient cru pouvoir se dispenser d’informer préalablement les élus des salariés au Comité d’Etablissement Neptune. Malgré les dénégations laborieuses des directeurs de la D2D et de la DRH Informatiques, il s’agit bien d’un délit d’entrave comme l’affirme officiellement la lettre de l’Inspection du Travail du 10 janvier 2011 adressée au Directeur des ressources humaines de Neptune, suite à la saisie par le syndicat SDEM :
    « …Le CE (Neptune) devait ainsi nécessairement être informé et consulté sur les conditions de mises en œuvre du plan de réorganisation de la D2D…au titre de l’article L2323-6 du code du travail. Par conséquent il apparaît que le CE Neptune n’a pas été informé de manière complète ni consulté en aucune façon sur la mise en œuvre au niveau de l’établissement du projet de réorganisation au sein de la D2D. Cette situation constitue un délit d’entrave au fonctionnement régulier du comité d’établissement, infraction prévue et réprimée par l’article L2328-1 du code du travail… ».
    Outre la brutalité avec laquelle les salariés concernés ont été informés, ces dirigeants n’ont pas hésité à mettre en situation délicate les managers qui, lors des réunions d’équipes, affirmaient, de bonne foi, que la procédure légale avait bien été respectée.

    Louis Blanc : Nos vœux

    La bonne année pour nous, à Louis Blanc, ce n’est pas seulement une question de salaire, c’est aussi et beaucoup de ne pas aller travailler à perpète.
    La direction veut déménager parce que l’immeuble est de mauvaise qualité ?
    Soit. Nous ne pouvons pas aller contre et c’est vrai que l’immeuble pose problème. Mais, ce n’est pas une raison pour autant pour nous envoyer dans un endroit qui multiplierait notre temps de transport par deux et qui aggraverait donc nos conditions de vie, augmenterait notre fatigue et notre stress. Il y a des possibilités de déménagement dans Paris intra-muros et ce sont celles-ci que les salariés ainsi que les syndicats, unis, veulent que la direction étudie !

    Acacia : à la Construction tout va bien. Tout, c’est sûr ?

    Une fois n’est pas coutume, la cérémonie des vœux qui a eu lieu la semaine dernière à la Construction, n’a pas donné lieu à un discours dans le style « il faut se remonter les manches » mais, suite aux résultats, à des félicitations et remerciements appuyés au personnel du secteur.
    Enfin, il y a un endroit où l’on reconnaît que le travail des salariés compte dans une entreprise !
    Cette reconnaissance doit se traduire dans les augmentations de salaire et pas seulement par des belles phrases.

    A travail égal salaire égal !

    D’après ce qui a été annoncé par la DRH la “saison” des augmentations et promotions personnelles commencera fin janvier avec annonces définitives en mars et versement sur la paye d’avril.
    Dans les services pour des raisons “historiques” (compagnies d’origine avant la fusion) ou de vilaines petites raisons de cote d’amour, on peut voir des différences importantes voire très importantes. Ce n’est pas normal quand on a le même poste.
    Alors, il faut arriver à l’égalité des salaires quand on fait le même job !

    87 Richelieu : déménagements, deux poids, deux mesures

    Au 87, il y a des déménagements : pour y arriver (du Passage des princes en particulier) et pour en partir. Comme tout le monde le sait bien, les vendredis qui précèdent les week-ends de déménagements ne sont jamais vraiment travaillés car tout est dans les cartons et l’informatique est débranchée.
    Cela n’a pas empêché la direction de pondre un accord qui octroie la journée du vendredi à ceux qui vont “loin” (La Défense, par exemple) en la refusant à ceux qui vont “près”, dans le quartier Richelieu, et qui sont donc obligés de se payer les transports et de venir…pour trois fois rien. Une mesure à la fois illogique et mesquine.

    Franklin et ailleurs : informatique en avant et à fond vers la sous-traitance !

    Il n’est pas un seul trimestre sans que l’on constate, depuis des années, que des tâches jadis confiées à des équipes AGF/Allianz Informatique, sont données à des équipes de collègues de sociétés sous-traitantes (SSII). Il ne s’agit pas ici de dire que le travail serait moins bien fait ou autre bêtise du genre. Non, tout le monde travaille pareil et de son mieux.
    En fait, la politique de développement constant de la sous-traitance correspond à un souci d’économie au détriment des salariés (et aussi du savoir professionnel, on s’en rend compte).
    L’obsession de la réduction des coûts entraîne de la part des directions la volonté d’avoir des salariés précarisés dont on peut se débarrasser du jour au lendemain, comme cela s’est déjà vu.
    Les conséquences de tout cela ? Des désorganisations permanentes avec la fatigue et le stress qui vont avec, une transformation des salariés des SSII en véritables « prolos du PC » comme l’écrivait récemment une revue, qui font parfois des horaires invraisemblables. Des objectifs inatteignables, des projets non aboutis, etc…tout cela touchant salariés Allianz et des entreprises sous-traitantes. Bref, la loi du profit abîme l’outil informatique et surtout les femmes et les hommes qui y travaillent ! Jusqu’au jour où une goutte d’eau… ?

    Le forfait jours Cadres est-il toujours licite ?

    Le comité européen des droits sociaux (CEDS) qui avait été saisi par les confédérations CGC et CGT, vient de décider que le forfait jours est contraire à la charte sociale européenne, ratifiée par la France, pour les raisons suivantes :
     la durée hebdomadaire de travail autorisée pour les cadres soumis au régime de forfait annuel en jours est excessive et les garanties juridiques sont insuffisantes. En effet, « la loi du 20 août 2008 n’impose pas que les conventions collectives ou accords d’entreprises prévoient une durée maximale, journalière et hebdomadaire”
     les heures de travail (des salariés soumis au forfait jours) qui ne bénéficient d’aucune majoration de rémunération sont « anormalement élevées ».
     non conforme aussi à la charte le fait d’assimiler à des périodes de repos les astreintes lorsqu’elles ne donnent lieu à aucun travail effectif.
    Il ne s’agit là que d’un avis et il faudrait une loi votée en France pour modifier les choses. On peut parier que le gouvernement ne se pressera pas de mettre cela à l’ordre du jour, trop content, lui comme le MEDEF, d’avoir des cadres souvent taillables et corvéables à merci ! A suivre…

  76. pétition intersyndicale CFDT CGC CGT SDEM Allianz Says:

    Pétition
    Alors qu’on nous annonce que les prix ont augmenté de 2% en un an, nous constatons :
    · Que l’augmentation des salaires du 1er janvier dernier devient en conséquence inférieure à la
    hausse du coût de la vie.
    · Une Participation très faible.
    · Un Intéressement égal à zéro.
    Nous constatons aussi qu’au même moment, les bénéfices sont pourtant suffisamment copieux
    pour qu’Allianz S E , dont Allianz F rance est la deuxième société, distribue plus de 2 milliards
    d’euros de dividendes aux actionnaires.
    Nous soussignés, salariés d’Allianz, protestons vivement contre cette iniquité dans
    la répartition des richesses créées dans l’entreprise, obtenues notamment grâce à notre
    travail et notre investissement.
    Nous réclamons que dans les meilleurs délais des mesures sur les rémunérations
    dont les salaires, soient prises pour corriger cette inégalité de traitement.

  77. Tract-Affiche intersyndical CFDT CGC CGT SDEM Allianz Says:

    30.06.2011

    La pétition intersyndicale de protestation sur les salaires et rémunérations a rencontré un vif succès puisqu’elle a recueilli plus de 5 600 signatures, ce qui ne s’était jamais vu dans l’entreprise.

    Une délégation CFDT – CFE-CGC – CGT et SDEM est allée en faire part à la Direction Générale le jeudi 30 juin dans l’après midi.

    La pétition montre clairement l’insatisfaction des salariés qui condamnent l’iniquité dans la répartition des richesses produites par leur travail et leurs efforts.

    Les organisations syndicales ont demandé à la Direction de réagir en mettant en place les mesures financières nécessaires afin de garantir le maintien du pouvoir d’achat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s