Communication de la CFTC

27 02 2008, Tract

06 03 2008, Tract

15 05 2008, Tract

20 05 2008, Impulsion

Publicités

27 Réponses to “Communication de la CFTC”

  1. Zorro Says:

    Aucun commentaire, c’est le néant, le vide comme dans vos tracts.
    Vous pensez vraiment attirer les foules avec trois lignes de copier/coller deux dessins et trois tronches de cakes pour distribuer vos torchons ??

  2. Blogmaster Says:

    Zorro Carton jaune très foncé!
    On peut ne pas apprécier les positions et les idées mais, cela a déja été écrit par ailleurs, entre nous gardons un ton respectueux.
    J’aurais préféré que tu fasses ici une critique élaborée de leur tract. Va voir ce qu’a fait Wait and see sur la CFDT et, si cela te donne des idées reviens écrire ici.

  3. Mieux que rien Says:

    c’est vrai qu’il n’y a que bien peu de phrases dans le papier de la CFTC.
    Mais l’important, c’est que ces quelques mots dénoncent le plan de la direction.
    C’est déjà ça, non ?

  4. sasa Says:

    Je suis de l’avis de Mieux que rien, il est important, pour nous les salariés, de savoir ce qu’il risque de nous arriver. Dénoncer le plan de la direction c’est être honnête envers les salariés.

  5. Wait and see Says:

    C’est vrai que le commentaire de Zorro n’est pas constructif (Le mien ne va pas l’être vraiment non plus d’ailleurs), mais j’ai beau relire ce tract je ne trouve pas grand chose à commenter.

    Je pense qu’il a le mérite de constater la situation en soulevant certains problèmes non évoqués par les autres organisations, tels que la perte d’expérience avec le départ des « anciens » et la nécessité de faire plus avec moins de personnel (Mais ça c’est pas nouveau).

    Après un tel constat, ils ne peuvent que dénoncer le plan de la Direction.

    Sinon, j’ai appris aujourd’hui que des « anciens » avaient été contactés par la DRH la veille du CEC du 20/02.
    Depuis, les négociations seraient gelées, même pour celles engagées bien avant ce CEC.

  6. observateur Says:

    etre honnête c’est dire ce que l’on sait sur ce que l’on peut démontrer.
    Sinon, on doit avoir l’honneté de dire que c’est une hypothése, encore faut-il dire sur quoi elle repose, et envisager les autres en estimant leur chance de réussite et pourquoi.
    C’est alors honnête et responsable
    Dans le cas contraire, c’est rubrique machine à café

  7. Wait and see Says:

    En lisant bien le tract et non pas en le survolant, en lisant « et le moment venu nous rejoindrons » on peut en déduire que rien n’est encore sûr, donc ce n’est pas le moment. 😛

    C’est bizarre, ça sent l’élu CFDT ou CGC en vadrouille par ici… 🙄
    😆

    Au fait, je suis prêt à parier également que certains créeront un clash médiatique et médiatisés dans quelques temps. :mrgreen:

  8. observateur Says:

    C’est drole wait and see, c’est parfois la question que je me pose à ton sujet, car à voir tes positions anti CFDT et CGC excéssives et que tu ne démontres en rien si ce n’est dans un anti primaire, et ta recherche du moindre détail qui pourrait prouvé quelque chose chez les autres même lorqu’il ne s’agit que de propagande, c’est à se demanader si ces excés qui ne sont ni wait ni see, ne cherche pas l’effet inverse nous conduisant à prendre la défense de ce que tu attaques ?
    Comme expliquer qu’ils se protégent en suivant la direction. Non ils s’exposent, ils sont élus par les salariés, non la direction, et rendront compte devant eux comme à chaque élection. Cette attaque n’a donc aucun sens. Parle nous donc du projet, de ton point de vue, du leur, c’est mieux.
    Au fait pour ta réponse sur accueil, sans faire de pub, là tu avais pris quelque chose de trop euphorisant

  9. Spring Says:

    Je partage le point de vue d’Observateur dans le sens où, oui, ils ont été élus par nous, les salariés (CFDT, CGC, CGT…) et qu’ils sont aussi pour nombre d’entre eux impactés dans les 2200 (CE, DP, DS, RS…). Oui, ils sont exposés et oui il rendront compte devant eux et devant leurs adhérents.
    Le dialogue sur ce blog ne doit pas être la « chasse aux sorcières », mais un espace d’échange.
    Me semble-t-il…

  10. Blogmaster Says:

    Exact! La prochaine fois je déplace ces échanges vers « machine à café. »

  11. Spring Says:

    En ce qui concerne la GPEC, il y avait une grande incompréhension dans mon service comme dans d’autres sans doute : signée ? pas signée ? Où trouve-t-on le document ?
    Hier, un flash info reçu par tous à permis de donner accès à chacun au texte.
    Il y a eu comme un malaise car des personnes ont abordé cette communication comme si le message était :
    « Vas voir dans le document si tu trouves une solution à ton cas! »

  12. Blogmaster Says:

    Il est sur le blog à la rubrique « documents ».

  13. Info accord GPEC Says:

    L’accord GPEC a été signé par :
    CFDT
    CGC
    Organisations revendiquant leurs signatures de cet accord jugé comme positif.
    CFTC qui, aujourd’hui, déclare « avoir été abusée ».
    Refus de signature :
    CGT
    FO
    Raisons données : accord négatif pouvant entrainer des mobilités forcées et ne préservant pas l’emploi.

    L’accord étant « majoritaire » (signé par une ou des organisations représentant la majorité des voix), celui-ci est valide.

  14. Quid ? Says:

    Comment ??? La CFTC déclare « avoir été abusée » ?
    Savent pas lire avant de signer ?
    …ça fait sérieux !

  15. Info accord GPEC Says:

    Non, ce n’est pas dans ce sens là.
    Ils savent lire mais à leur manière.
    Ils disent avoir été « abusés » car ils ont discuté pendant deux mois avec la direction qui leur a présenté la GPEC comme un moyen d’éviter de méchantes choses en perspectives, et après, patatrac, c’est le CEC du 20 février !

    C’est ce qu’ils ont dit à la presse ces jours là.

    Comme dirait l’autre : les promesses de la direction n’engagent que ceux qui y croient…

  16. Electron libre Says:

    J’aurais souhaité pouvoir analyser le papier distribué ce jour par la C F T C mais cela, il eut fallu qu’il y ait matière. Or, ce n’est pas le cas.
    Leurs auteurs jouent tout d’abord aux érudits en rappelant de façon sommaire mais néanmoins fastidieuse quelques lignes du code du travail puis, ils ont recours à la boule de cristal pour supposer ce que pourrait, selon eux, cacher le PROJET de l’entreprise. Arguant de leurs intuitions, ils entendent démontrer la véracité de leurs allégations. Ne font-ils pas davantage la preuve de leur manque de sérieux ?
    Ils n’hésitent pas à faire appel au soutien des salariés pour persévérer sur la voie de l’imagination et à ce stade, ils troquent l’habit « d’abusés » dont ils s’étaient drapés au regard de la G P E C pour enfiler celui « d’abuseurs ». Cet avis finira peut-être à la rubrique machine à café mais ne serait-ce pas plutôt la place du tract de la C F T C ???

  17. Certitude Says:

    C’est vrai qu’il y a peu de texte sur le tract CFTC ; mais attention, il y a un dessin.
    Très représentatif ! Est-ce Assurancetourix qui est à l’origine de cette page dépouillée ?
    Pour m’aider à la compréhension, j’ai lu les commentaires (2 documents) à notre disposition, qui accompagnent les slides imbuvables des différents chapitres du Livre IV.
    Ceci permet d’analyser avec lucidité pourquoi l’entreprise est dans cette situation aujourd’hui. On s’adresse aux fautifs.
    « Aujourd’hui nous vous demanderons que les responsables de ces échecs en assument la responsabilité. Ce n’est pas aux salariés de venir payer cette ardoise là ! ».
    Bilan catastrophique de l’IART…
    Le poids terrible que nous font supporter les actionnaires est aussi évoqué.
    Plus loin : « Vous avez communiqué la semaine dernière un chiffre de 2000 personnes qui seraient concernées ; il me semble que cela sera certainement plus de 2000 personnes… »
    Je pense nécessaire de partir des constats pour éclairer et analyser le pourquoi nous en sommes arriver là avec une direction particulièrement incompétente, qui est entrée dans une spirale inqualifiable : « Vous êtes en situation d’échec notamment en IART, vous devez l’assumer. »
    Libre à chacun de penser ce qu’il veut ; mais un peu d’histoire aide à la compréhension.
    D’autant que cette histoire, nous la connaissons, nous l’avons tous vécue.
    Suppression de postes en Santé, des postes sont proposés en Auto, par exemple. Est-ce une orientation suicidaire ?
    Le constat en Auto est éloquent et fait réfléchir sur l’avenir fragile dans ces métiers… Repartir à zéro, se former, du temps pour être opérationnel.
    A l’Auto ??? SSSHHH !!!

  18. résistance Says:

    Je suis d’accord avec ce que dit certitude concernant les constats. On sent bien dans les discours de la direction et de certains syndicats, que n’ayant pas d’arguments solides à nous donner et pour se dédouaner de leurs erreurs passées, qu’il faut trouver d’autres coupables. Alors on incrimine les agents qui n’auraient pas su s’adapter, IART qui serait ne situation d’échec, la Vie qui n’aurait pas su prendre plus de parts de marché, etc… C’est un peu facile.
    Comme ça ne suffisait pas, des membres de la direction sont venus dans les délégations et ont fait à nos cadres,ce que j’appelerai un  » lavage de cerveau ». Certains snous ont sagement répété que c’était une nécessité, une fatalité parce que c’était partout comme ça dans le monde.
    Pour le moment, d’après ce que j’ai pu lire dans les tracts, entre l’explication de texte un peu longue de la CFDT et les critiques de la CGC, la CFTC est le seul syndicat, tel le village Gaullois, qui dit ne pas croire au plan et surtout à sa pérennité, tel qu’il est présenté d’autant plus que le livre IV est incompréhensible.
    Quand à la position de la CGT et de FO? C’est très flou.
    Ce que je trouve bien dommage, et mes collègues avec moi, c’est que les syndicats ne soient pas capables de s’entendre sur un sujet aussi grave et nous avons bien peur de ce fait de nous faire avoir.
    Il faudrait que les syndcats refusent ce plan et fassent des propositions. Mais en ont-ils seulement à faire ?
    Il semble que certains l’aient déjà accepté.

  19. Inutile Says:

    De toutes façons, que les syndicats refusent ce plan ou pas, rien ne pourra empêcher la Direction de le faire passer 😉

  20. résistance Says:

    Si tous les syndicats sont contre, le plan ne passera pas en l’état et ça permettra de limiter la casse.

  21. CFTC Says:

    Tract du 15 mai 2008

    Livre III……………. la CFTC avait vu juste !

    Il y aura bien des suppressions d’emplois et beaucoup plus que les 200 annoncés dans les sites santé qui ferment !

    Avec une différence de taille : ces centaines de salariés dont le site ne ferme pas n’aurons droit ni à un licenciement économique ni a un plan de préretraite.

    La CFTC maintient son opposition à ce plan et rappelle que la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences), accord dont nous sommes signataires, est faite pour maintenir les emplois nécessaires au développement économique et social de l’entreprise.

    La CFTC a toujours privilégié le dialogue constructif mais face à l’obstination et à l’intransigeance de la Direction et compte tenu de la gravité de la situation, il est temps d’agir !

    Nous sommes tous concernés et nous devons nous mobiliser !

    La CFTC appelle à un grand rassemblement de tous devant le siège des AGF au 87, rue de Richelieu. Une date va être décidée en concertation avec tous ceux qui voudront se joindre à ce mouvement de solidarité.

    Nous comptons sur votre participation massive.

    La solidarité nécessaire vis à vis de nos collègues nous impose de nous unir quelles que soient nos divergences, c’est pourquoi nous nous associons au débrayage du mercredi 21 mai de 11H à 12H.

    Notre menace de grève du 18 février dernier est toujours d’actualité……….

    pour nous contacter
    vergnes@agf.fr

  22. dubitatif Says:

    C’est bien votre tract, mais il n’explique pas beaucoup de choseset nos questions sont nombreuses.
    C’est sur quelle base votre dialogue constructif ?
    Les emplois sont supprimés et vous confirmez qu’à part les 200, et ce n’est pas rien, les autres salariés ne seront pas licenciés ni en pré-retraite, les AGF les garde alors, ce n’est pas 2000 suppressions, et tant mieux, comme vous le disiez, n’en êtes vous pas satisfait ?
    Et alors qu’est-il prévu pour eux et que proposez vous ?
    Quelles sont vos divergences avec vos collègues ? Si elles sont fortes pourquoi « être obligé » de vous unir avec eux
    Pourquoi avoir attendu pour faire le mouvement que vous évoquez alors que beaucoup le réclamaient ici ?
    Pourquoi avoir signé l’accord GPEC et pourquoi maintenant vous ne le faites pas tomber ?

    Merci de vos réponses

  23. Jean Pense Says:

    CFTC

    Oh la vilaine, elle tente une récupération, un positionnement pour les prochaines élections… bah !

    Plus c’est gros, plus ça passe ? Seul Chirac était capable de réussir ce genre de cochonerie… la fracture sociale.

    Et Sarko avec le pouvoir d’achat (il avait oublier de préciser « des riches »)…

    Allez TOUS ENSEMBLE sans arrière pensée politicienne… 😉

  24. Electron libre Says:

    C’est un évènement. Il y aura le 21 mai 2008 un mouvement social aux AGF. Cela traduit 2 choses : d’une part le dialogue entre l’Entreprise et les Représentants du personnel est généralement constructif et ne conduit pas à l’affrontement et d’autre part, la situation actuelle est exceptionnelle et particulièrement grave.
    Ce conflit est un échec, celui de l’intelligence face à l’inflexibilité laquelle conduit à la lutte au lieu de la négociation.
    Néanmoins, lorsque le combat est engagé, il faut être présent et je veux croire que nous serons nombreux mercredi à 11H00 partout où l’inter syndicale, même si elle est partielle mais heureusement représentative, appellera à nous rassembler.
    Les organisations qui ne se positionnent pas dans ce conflit ou celles qui l’utilisent pour faire leur propagande ne servent les salariés qui ont cru en elles et c’est grave malgré le fait qu’ils soient peu nombreux…

  25. GhostSurf Says:

    « CFTC à dit:
    15 mai 2008 à 9:58
    La CFTC appelle à un grand rassemblement de tous devant le siège des AGF au 87, rue de Richelieu. Une date va être décidée en concertation avec tous ceux qui voudront se joindre à ce mouvement de solidarité.
    Nous comptons sur votre participation massive. »

    Et en province… tous des consanguins (biz à ch’Nord Pas de Calais) !
    On put d’la gueule ou quoi ?

    Ah ! si Paris nous était conté…
    il n’y aurait que la CFTC …

    Pfff… ça manque d’expérience ici, allez, on se casse !

    👿

  26. Wait and see Says:

    Et en province… tous des consanguins (biz à ch’Nord Pas de Calais) !
    On put d’la gueule ou quoi ?

    Ah ! si Paris nous était conté…
    il n’y aurait que la CFTC …

    Pfff… ça manque d’expérience ici, allez, on se casse ! 👿

    Bien vu 😆

  27. ELISA Says:

    nos routes vont bientot se séparer..merci patron !!!!
    pour le rassemblement sur Paris je ne dirais qu’un mot : viiiiiiiiiiiittttttttttte !!!!!! nous voulons venir …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :