Communication de L O

Lutte Ouvrière AGF / 25.02.2008 /

PAS UN SEUL SALARIE DES AGF A L’ANPE !

La direction veut fermer Grenoble, Montpellier,Nice et Reims (200 salariés) et envisage qu’aprèsmobilités et reclassements éventuels, elle fera unplan soi-disant «social». Dans une entreprise quivient juste de déclarer 1,9 milliard d’euros debénéfice pour 2007, tout licenciement prétendument«économique» devrait être interdit.

UNE SALE HISTOIRE D’EFFORTS

2000 salariés perdraient leur travail dans la futurerestructuration. Et on ose nous présenter ça comme«un effort de formation» qui va être entrepris àl’égard des 2000. Des efforts comme ça, on n’enveut pas !

FAUT PAS POUSSER GRAND MÉRE DANS LESORTIES

Il paraît qu’il faudrait que nous soyons «rassurés»et la direction nous donne l’assurance que tout vabien.Avec 200 salariés qui voient leurs sites disparaîtrecomplètement, menacés dans leurs emplois, et2000 autres qui vont être jetés dans le chambouletoutdes postes supprimés et du travail qui disparaît,il n’y a pas besoin d’être directeur pour comprendreles conséquences. Et justement nous n’en voulonspas de ces assurances là.

PAS A N’IMPORTE QUEL PRIX

Beaucoup d’anciens en ont assez de ladétérioration des conditions de travail, de toutes cesrestructurations incessantes et surtout de la dernièrequi vient de nous tomber dessus. Si la Direction veutse passer de nous, cela ce discute. Mais toutcomme les actionnaires, nous avons le droit de vivresans nous soucier du lendemain…

LA DIRECTION FRAPPE FORT A MARSEILLE

A Marseille, on fait de l’IARD, de l’Indemnisation,du Monitorat. Qu’est-ce que la direction y prévoitcomme «activité cible» ?Tout sauf cela. 100% Santé, la seule activité quin’existait pas sur place.

LEUR VIE NOUS EM…….POISONNE

Une bonne partie de l’activité Vie qui avait étésupprimée sur les sites parisiens pour 90 salariés il ya quelque temps, avait été transférée à Lyon où lesemployés avaient eu bien du mal à l’absorber.Eh bien maintenant la direction annonce…qu’il n’yaura plus aucune activité Vie à Lyon.

FAIRE ET DEFAIRE…C’EST TOUJOURSEXPLOITER

A Louis-Blanc au moment de la fusion, la directiona créé une plate-forme Indemnisation. Elle l’adétruite. Après elle en a remonté une autre encoreplus importante. Aujourd’hui tous les salariés decette plate-forme viennent d’apprendre qu’elle doitdisparaître.Les seuls postes à faire disparaître, ce sont ceuxdes individus qui fabriquent ces restructurations !

UNE TRES GROSSE FICELLE

On se demandait tous pourquoi la directionretardait l’annonce des augmentations individuelles.On a eu la réponse à partir de mercredi aprèsmidi, une fois le CEC passé : c’était pour tenter denous faire penser à autre chose qu’à leur sale plan.Petite ruse mesquine qui a fait un gros flop partout !

DEMENTIS OU DES MENTEURS ?

Jeudi une dépêche sur Internet précise que lePDG d’Allianz vient d’annoncer 2000 suppressionsd’emplois aux AGF sur les cinq années à venir, sans«licenciement sec». Vendredi, mail ultra importantde la direction générale pour annoncer que ce n’estpas vrai.Ce n’est pas vrai quoi ? Ce que dit le PDGd’Allianz ou ce que dit le PDG des AGF ?

UNE PETITE MANŒUVRE DEJA VUE

La direction a envoyé jeudi dernier un messagedu Comité Exécutif aux managers pour tenter de lesmobiliser autour de son projet. C’est exactementcomme à Allianz France à Charenton en 1992, oùles patrons avaient adressé une circulaire identiqueaux cadres. Trois mois plus tard plus d’une centainede managers «volontaires» dont les postes avaientété supprimés étaient tous poussés vers la porte !Comme quoi, il vaut mieux se mobiliser pour autrechose que la direction.

UN ALLER SIMPLE

A Rennes 100 salariés voient leur travaildisparaître. Le site devient uniquement le centred’indemnisation agences. Au 100 Richelieu, c’esttoute la charge de travail de l’indemnisationcourtage qui est transférée…à Wasquehal.Quant aux directeurs qui ont décidé ça, on devraitles transférer au Pôle Nord…et sans billet de retour.

ALORS ÇA VIENT ?

Et pendant ce temps-là, alors que les prix ontaugmenté de 2,8% ces douze derniers mois, ladirection n’ a toujours rien à dire pour lesaugmentations générales de 2008. Il nous faut 300 €d’augmentation par mois tout de suite et la mise enplace d’une véritable échelle mobile des salaires.

CACOPHONIE

Le PDG d’Allianz annonce à Munich jeudi que« AGF » va disparaître à l’automne 2008 pour faireplace à la marque «Allianz».Le lendemain le PDG des AGF annonce qu’aucuncalendrier n’est fixé. Lui aussi, Il a peur d’être

reclassé ?

Lutte Ouvrière AGF / 10.03.2008

SALAIRES : ON VEUT NOTRE PART DUGATEAU

Les réunions sur les salaires 2008commencent.En 2007, on a eu 2% alors que les prix ontaugmenté de 2,8%.Le PDG a eu droit, lui…à quelques dizainesde millions d’euros avec la vente de ses stockoptions.On n’en demande pas tant (quoi que). Cequ’il nous faut c’est 300 euros par mois pourtous !

TOUS ENSEMBLE !

En lisant les documents du CEC du 5 mars,certains salariés qui ne pensaient pas êtretouchés, ont découvert que des diminutionsd’effectifs étaient prévues dans leurs secteurs.Eh bien oui, nous sommes tous concernés par ce plan de suppressions de postes etd’emplois et c’est tous ensemble qu’il nous faudranous défendre.

TRADUCTION

La direction AGF veut faire 700 suppressionsd’emplois sur trois ans.Un porte-parole d’Allianz a annoncé, lui, à lapresse 2000 suppressions sur cinq ans.La direction AGF raconte (à qui veut bien lacroire) qu’il s’agit d’une erreur de traduction !On ne sait pas encore si Allianz a licencié lestraducteurs parce qu’ils avaient oublié detrafiquer leur traduction.

UN SCENARIO PAS TRES ORIGINAL

La direction des AGF essaye de nous fairecroire qu’elle est gentille car elle aurait limité lesdégâts par rapport à ce que voulait la méchantedirection d’Allianz.C’est comme dans les films policiers où lesdeux flics s’entendent l’un pour jouer le méchantet l’autre le gentil pour mieux faire craquer lesgens.

ARNAQUEURS

A Rennes sur 254 salariés, la direction veut40 postes en moins.A Charenton, l’Indemnisation verrait sonactivité transférée à Rennes et la SouscriptionParticuliers à Bordeaux.Au 100 richelieu, c’est toute l’indemnisationcourtage qui serait transférée à Wasquehal.Et ainsi de suite.Après cela, on essayera encore de nousraconter que ce plan ne concerne que lafermeture de «quatre petits sites» !

LE MOINDRE MAL ? SUREMENT PAS POURCEUX QUI TRINQUENT !

Il paraît qu’il faudrait être « rassurés » parcequ’au lieu des rumeurs de 1500 à 2000licenciements, il n’y aurait «que» 200 emploismenacés.Et même s’il n’y en avait pas 200 maisseulement 20, ce serait 20 de trop dans cettecompagnie qui vient de déclarer près de 2milliards d’euros de bénéfice pour 2007 !

UNE QUESTION BIEN LEGITIME

Il y a combien de directeurs aux AGF ?Plusieurs centaines.Sur ce nombre, quel est le chiffre exact desuppressions de postes prévues et l’effectif cible pour2011 ?

ACTIVITES NOUVELLES

Une restructuration, puis deux, puis trois, puisquatre… Cela fait un peu beaucoup pour les anciens àqui l’on annonce (hypocritement) que, leurs postes étantsupprimés, on va encore les former à une activiténouvelle.Des activités nouvelles, fort bien, certains anciensont des tas d’idées pour en entreprendre depassionnantes…en dehors des AGF.Mais pas question de partir avec des clopinettes.Alors AGF doit payer.

PROMESSES D’UN PARTANT

Le PDG des AGF a promis, juré, craché qu’il feraitabsolument tout pour éviter des licenciements secs. Detoute façon, s’il raconte des salades et qu’on va luidemander des comptes dans un an…il ne sera plus là.

PROMESSES DE PREDATEUR

Le PDG d’Allianz a promis, lui, qu’il voulait laisserfaire le flux des «départs naturels».Une promesse vraiment tout à fait crédible de la partd’un patron qui vient de supprimer déjà plus de 6000emplois de «volontaires » chez nos collèguesallemands. Il nous prend pour des billes ?

SOLIDARITE

Sur Marseille il y a en vue 90 places pour lenouveau service national indemnisation santéindividuelle et collective. A côté, plus rien.Du moins, en opérationnel. A peu près 200candidats virtuels entre les sites de Montpellier, Nice etles services marseillais qui vont disparaître (MRH, Auto,Pro TPE, Entreprise, Indemnisation et Monitorat).La direction voudrait qu’on s’entredéchire pour lespostes à pourvoir.On ne tombera pas dans sa sale combine !

AGFI : AGF INCERTITUDES

La dernière restructuration très récente à AGFI avaitdéjà malmené les salariés en les changeantd’affectations, de sites, etc.Le sale plan futur prévoit de continuer :suppressions d’emplois, externalisations d’activités.Tiens, au fait, si on externalisait la direction et sonprojet dans la galaxie du Centaure ?

 

LUTTE OUVRIERE AGF / 26 MARS 2008 

IL Y A ERREUR SUR LES PERSONNES

La direction des AGF annonce son objectif de supprimer 700 emplois. C’est inacceptable, d’autant plus que le groupe Allianz est un énorme trust qui accumule des milliards de bénéfice chaque année. Qu’Allianz vire donc…700 gros actionnaires. Ils coûtent bien plus cher que nous et ne servent à rien. 

ILS ONT OSE 

A Nice et Montpellier où les sites doivent fermer, on a reproché aux salariés d’avoir une « baisse de productivité ». Il y a vraiment des claques dans la…qui se perdent ! 

PLEURE PAS LA BOUCHE PLEINE

Allianz pleurniche dans la presse qu’avec la crise financière, la compagnie n’atteindra peut-être pas ses objectifs 2008-2009 d’avoir un bénéfice augmentant de 10% chaque année. Si ça continue, ces capitalistes pleins de fric vont organiser une collecte dans les délégations qu’ils ferment ?  

RÉQUISITION DES STOCK-OPTIONS

En 2007, le PDG a empoché des dizaines de millions d’euros de stock-options. Avec ses acolytes, la facture se chiffre à des centaines de millions d’euros. Cette somme, il faudrait la réquisitionner pour empêcher la fermeture des sites ! 

STATISTICIENS PATRONAUX

Incroyable mais vrai. La direction a osé inventer son propre indice des prix : + 1, 7% pour 2007 alors que l’INSEE (comme tout le monde d’ailleurs) a annoncé + 2,8%. On se demande si les grands ducs de la DRH Centrale qui ont inventé ça, sont plus bêtes que méchants. Ne cherchez plus, ils sont les deux à la fois. 

ARNAQUEURS ET MENTEURS

La direction nous a adressé un flash info spécial pour nous dire qu’aux AGF, en matière de salaires, c’est vraiment bien mieux qu’ailleurs. Vieille rengaine qu’on nous rabache depuis des années. C’est tellement mieux que, dans l’assurance, à ce jour, on ne trouve pas de patrons proposant aussi bas que 1,8% pour l’année 2008.  

UNE PIROUETTE

Dans son flash, la direction nous annonce avec orgueil que les salaires minimums annuels AGF sont supérieurs aux minima de la branche. Ben oui. C’est pas original : les RMA de la branche sont tellement faibles que dans toutes les compagnies les salaires minimums annuels sont supérieurs. 

ON N’EST PAS DES CIBLES

Dans tous ses documents la direction ne cesse de parler «d’effectifs cibles» pour 2011. Si elle se croit dans un stand de tir, il va falloir lui montrer qu’on n’est pas prêts à se faire traiter comme des pigeons. 

AU ROYAUME DES HYPOCRITES…

Au moment même où AGF-Allianz mettent en place un plan de suppressions d’emplois, on pouvait lire récemment dans l’Argus de l’assurance « Le 27 mars prochain, l’équipe de Conseillers Emploi de Mondial Assistance répondra en direct aux questions des jeunes âgés de 15 à 25 ans. Depuis plus de 10 ans cette équipe (…) a aidé plusieurs dizaines de milliers de jeunes à construire leur projet professionnel et à faire leurs premiers pas dans la vie active.» AGF = Mondial-Faux-Culs 

COURAGE FUYONS 

Dans les sites qui devraient fermer comme dans les services dont le travail va disparaître pour être transféré ailleurs, on n’a pas vu un seul directeur oser venir annoncer la nouvelle. Ces messieurs ont courageusement envoyé pour le faire…la hiérarchie de proximité qui, elle aussi, perd son boulot ! 

LES ROIS DE LA COMMUNICATION

Dans cette compagnie qui ne cesse de nous informer sur tout (et n’importe quoi) avec ses mails, ses news, son quotidien, ses infos, etc, nos collègues de province de Reims, Grenoble, Nice et Montpellier ont appris que la direction avait décidé la fermeture de leurs délégations…par la télévision ! 

CONTRE LES TRACAS ET LES BLABLAS 

Il y a 15 jours aux MMA, les salariés ont fait grève à l’appel des syndicats contre les propositions salariales de leur direction (1,3% à partir du 01.05 puis 1,1% à partir du 01.10, soit 2,4%). Ils ont  bien raison. Un exemple à suivre. 

 07 04 2008 Bulletin

21 04 2008 Bulletin

06 05 2008 Bulletin

19 05 2008 Bulletin

 

 

 

 

11 Réponses to “Communication de L O”

  1. Bart Says:

    Ils ne plaisent peut être pas à tout le monde mais jusqu’ici ce qu’ils écrivent est bien le reflet de la situation. Il n’y a rien à jeter dans ces tracts!
    A lire ABSOLUMENT !

  2. Wait and see Says:

    Effectivement, en règle générale je n’adhère pas à leurs idées que je trouve trop extrémistes, mais là j’avoue que je ne trouve rien à jeter tellement leur constat est réaliste 🙄

  3. Blogmaster Says:

    J’APPROUVE !!! Et je vais même mettre un lien direct à l’accueil, histoire que tout le monde arrive ici facilement!

  4. Neo_Matrix Says:

    En dehors des espaces manquants qui perturbent la lecture, la synthèse est pas mal et fait sourire (dommage que le fond soit si triste !)

  5. Blogmaster Says:

    Il y en a toujours un pour faire ressortir l’aspect négatif. Désolé pour ta lecture perturbée!

  6. ELISA Says:

    je suis d’accord avec vous, ce tract est la réalité, notre réalité .Ils profitent que les sites soient « dispersés » pour agir en toute tranquilité .

  7. tamounch93 Says:

    Jusqu’au jour d’aujourd’hui tout ce que le SDEM a annoncé c’est arrivé, dommage qu’il ne soit pas représentatif sur tous les sites, cela bougerait beaucoup + qu’avec la CFDT pour ne citer qu’elle
    Au fait, il paraîtrait que son représentant national serait en classe 7 si c’est vrai on comprend mieux certaines absences

  8. Bart Says:

    JJ CETTE 7 ?
    Si c’est vrai, c’est un scandale!

  9. Certitude Says:

    Patrick DIXNEUF : il est en quoi ?
    Grenoble a sa rubrique.
    43 personnes qui demandent attention et soutien.
    Ils ne vous intéressent pas ces employés ?
    Croyez-vous qu’en lisant ces échanges ceux de Reims ou parmi les sites en front pour une fermeture se sentent épaulés ?
    L’article objet de cette rubrique ne mérite-t-il pas mieux pour échanger ?

  10. SDEM : OK avec certitude ! Says:

    Tout à fait d’accord.
    Quelles que soient les préoccupations syndicales (appréciation des différences d’orientation, polémiques, etc), le sort de nos collègues des sites appelés à fermer est bien plus urgent et essentiel.

    Que faudrait-il revendiquer ?

    – D’abord aucun licenciement : zéro, que les AGF s’engage par écrit (pas verbalement) à ne procéder à aucun licenciement et à faire durer le processus jusqu’à ce qu’une solution adéquate ait été trouvée pour chacun soit dans les AGF soit par un vrai emploi correct en CDI dehors (les AGF ont des relations, c’est le moins qu’on puisse dire, et elles peuvent placer des salariés ailleurs, si elles le veulent).
    Et si pour cela il faut, peut-être, payer intégralement des salariés à rester chez eux en attente, pendant un certain temps, que ce soit fait : les AGF ont des moyens de payer (et ce système existe d’ailleurs déjà pour plusieurs dizaines de salariés « en situation spéciale » au niveau de la DRH centrale).

    – la préretraite à 54 ans dans de bonnes conditions (c’est ce qui s’était fait dans l’affaire santé/ram gamex il y a quelques années) pour les anciens
    – pas de date buttoir (couperet) pour les reclassements éventuels

    – possibilité sans limite de choix de reclassements suivant les qualifications et les souhaits de chacun

    – présence d’une antenne de reclassement DRH permanente sur chaque site concerné

    – versement d’une très forte somme de dommages et intérêts (à fixer) pour celles et ceux qui souhaiteraient quitter (véritablement volontairement !) les AGF à cette occasion

    Tout cela reste à imposer

  11. A l'attention de SDEM Says:

    Le site dans lequel je bosse ferme,…Peux tu m’en dire davantage sur ces « salariés en situation spéciale » auprès de la drh?
    Merci d’avance pour ces précisions…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :